Algérie - Pour quoi ? L’exigence de démocratie et de pluralisme

Google Agenda

Le 10 février 2020 - 18h30 à 22h00

Dans le cadre de la 4e édition du cycle Algérie-France, la voix des objets qui a pour thème "Marches citoyennes d’aujourd’hui et d’hier"

 

Table ronde suivie d'un concert - Pour quoi ? L’exigence de démocratie et de pluralisme

 

Avec Charlotte Courreye (historienne) et Mohamed Kacimi (romancier et dramaturge). Modération : Daikha Dridi (journaliste)
Concert : Amazigh Kateb.

 

Au prix de huit années de guerre, l’indépendance du pays a matérialisé ce droit démocratique d’un peuple à disposer de lui-même déjà revendiqué en 1945, et même à partir de 1936 par l’Étoile nord-africaine-PPA appelant à une « Constituante souveraine »… En parlant d’une « seconde indépendance », d’une « Deuxième République », d’un « État civil et non militaire », les membres du hirak exigent que la population reconquière une souveraineté pluraliste dont elle a été dépossédée dès juillet 1962. Les bases mêmes du « système » en place depuis lors sont ainsi remises en débat. Quel type de vie civique inventer, qui puisse échapper au contrôle par les forces de « l’État profond » ? Comment garantir la sincérité des élections, le caractère civil de l’État et une réelle séparation des pouvoirs ? L’« algérianité » peut-elle se réduire à la référence « arabo-musulmane » ? Qu’attendre à l’avenir des Algériens de France et des binationaux ?

 

Rendez-vous à 18h30 au forum pour une introduction à la thématique de la soirée, suivie d’une présentation des objets exposés dans la vitrine. La table ronde sera suivie à 20h30 d’un concert d’Amazigh Kateb. Possibilité de se restaurer sur place avec l'association Espoir et Culture. 

 

 

La librairie sera présente dans le forum (niveau -1 du Mucem) de 18h30 à 22h avec une sélection thématique et les ouvrages des auteur·e·s présents.

 

Plus d'information : mucem.org/programme/qui-un-peuple-ses-forces-vives

empty