Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 30/04/2021

Invention des agricultures, naissance des dieux (décembre 2015-septembre 2020)

À travers une sélection d’œuvres et d’objets (en partie issus des collections du Mucem), l’exposition « Ruralités » explore les fondements de l’agriculture et de l’élevage en Méditerranée. Du Néolithique à nos jours, de l’invention de l’agriculture à la naissance des dieux, l’exposition propose une odyssée de 10 000 ans à la découverte des hommes, des cultures et des techniques qui ont contribué à façonner le monde d’aujourd’hui. La présentation s’attache plus particulièrement à la « triade méditerranéenne » (céréales, vigne et olivier), à l’élevage et à la domestication de l’eau douce… Autant de problématiques qui, à l’heure de la démographie urbaine galopante, des bouleversements climatiques et de la réduction des ressources en eau, entrent en résonnance avec les enjeux contemporains.
  • Catalogue officiel de l'exposition semi permanente « Invention des agricultures, naissance des dieux »» à la Galerie de la Méditerranée au MUCEM, à partir du 28 mai 2014.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Cette histoire commence dans la nuit des temps. Un homme qui passe remarque un arbuste dont les branches se terminent par des flocons blancs. On peut imaginer qu'il approche la main. L'espèce humaine vient de faire connaissance avec la douceur du coton.
    Depuis des années, quelque chose me disait qu'en suivant les cheminsdu coton, de l'agriculture à l'industrie textile en passant par la biochimie, [.] je comprendrais mieux ma planète. Les résultats de la longue enquête ont dépassé mes espérances.
    Pour comprendre les mondialisations, celles d'hier et celle d'aujourd'hui, rien ne vaut l'examen d'un morceau de tissu. Sans doute parce qu'il n'est fait que de fils et de liens, et des voyages de la navette.
    E.O.

    Sur commande
  • Un jour, je me suis dit que je ne l'avais jamais remercié. Pourtant, je lui devais mes lectures. Et que serais-je, qui serais-je sans lire et surtout sans avoir lu ? [...] Alors j'ai pris la route. Sa route. De la Chine à la forêt canadienne, en passant par la Finlande, la Suède, la Russie, l'Inde, le Japon, l'Indonésie, l'Ouzbékistan, le Brésil, l'Italie, le Portugal et bien sûr la France, j'ai rendu visite aux souvenirs les plus anciens du papier. Mais je me suis aussi émerveillé devant les technologies les plus modernes. Saviez-vous que le chiffre d'affaires planétaire du papier l'emporte sur celui de l'aéronautique ? Comme je me préparais au départ, une petite voix m'avait soufflé : « Deux mille ans que la planète et le papier cohabitent. Plus tu en sauras sur lui, mieux tu apprendras sur elle. » La petite voix n'avait pas tort. E. O. Donnez-lui une page, Orsenna en fera une épopée. Clémentine Goldszal, Elle.

    Sur commande
  • Poète, essayiste et romancier, Robert Graves (1895-1985) présente ici près de deux cents mythes qui vont de la création de l'Olympe et la vie de ses dieux jusqu'aux aventures de l'Iliade et de l'Odyssée. Ce n'est pas une oeuvre d'érudition et encore moins un manuel scolaire, mais une recréation de la mythologie par un poète qui explique et interprète les légendes classiques à la lumière des connaissances archéologiques et anthropologiques actuelles.
    Cette somme, publiée pour la première fois en 1958, s'est imposée au fil des décennies comme l'un des livres de référence les plus suggestifs et les plus stimulants pour une relecture moderne des « fables antiques ».
    Tous les éléments du mythe sont réunis et présentés avec art et maintes variantes y sont jointes pour aider à sa compréhension tant rituelle qu'historique. De nombreuses références aux sources classiques, des explications pertinentes rendent ce livre aussi précieux à l'érudit qu'à tout lecteur attiré par une mythologie riche de signification. Enfin, une abondante iconographie, provenant essentiellement des époques archaïque et classique, offre au lecteur d'aujourd'hui une représentation tout à la fois vivante et fidèle des épisodes les plus saisissants.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Dans dix ans, dans vingt ans, aurons-nous assez d'eau ? Assez d'eau pour boire ? Assez d'eau pour faire pousser les plantes ? Assez d'eau pour éviter qu'à toutes les raisons de faire la guerre s'ajoute celle du manque d'eau ? Dans l'espoir de répondre à ces questions, je me suis promené. Longuement. Du Nil au Huang He (fleuve Jaune). De l'Amazone à la toute petite rivière Neste, affluent de la Garonne. De l'Australie qui meurt de soif aux îles du Brahmapoutre noyées par les inondations... J'ai rencontré des scientifiques, des paysans, des religieux, des constructeurs de barrages [...]. De retour de voyage, voici maintenant venu le moment de raconter. Un habitant de la planète sur six continue de n'avoir pas accès à l'eau. Un sur deux vit sans système d'évacuation. Pourquoi ? E. O.

    Sur commande
  • salué dès sa parution en 1965 comme un événement majeur, ce recueil de textes de jean-pierre vernant, aujourd'hui professeur honoraire au collège de france, a été régulièrement réimprimé et traduit en plusieurs langues.
    vite devenu un classique, cet ouvrage, enrichi de nouveaux textes, montre à l'oeuvre l'originale méthode de l'auteur. nos études, précise-t-il dans la préface à l'édition de 1985, ont pour matière les documents sur lesquels travaillent les spécialistes, hellénistes et historiens de l'antiquité. notre perspective, cependant, est autre. qu'il s'agisse de faits religieux (mythes, rituels, représentations figurées), de philosophie, de science, d'art, d'institutions sociales, de faits techniques et économiques, toujours nous les considérons en tant qu'oeuvres créées par des hommes, comme expression d'une activité mentale organisée.
    à travers ces oeuvres, nous recherchons ce qu'a été l'homme lui-même, cet homme grec ancien qu'on ne peut séparer du cadre social et culturel dont il est à la fois le créateur et le produit. "


    Sur commande
  • Tout le monde a entendu prononcer le nom d'homère, tout le monde connaît les principaux personnages de l'iliade et de l'odyssée, ces deux livres qui sont la première pierre de notre culture européenne et à l'origine de notre littérature- la tragédie via l'iliade, la comédie via l'odyssée.
    Pierre vidal-naquet explique le mystère du (ou des) homère(s) ; il établit la cartographie des lieux de bataille, d'étape ou de voyage ; il montre comment homère décrit les prémices de la société démocratique, les rapports entre citoyens libres et esclaves, entre " grecs civilisés " et " barbares ", entre hommes et dieux ; il décèle ce que les textes nous disent du combat, de la mort, de l'au-delà, du pouvoir et de ses sortilèges.
    Le livre de pierre vidal-naquet n'est pas seulement la leçon d'un historien familier depuis un demi-siècle de l'univers grec, mais la meilleure et la plus simple façon de comprendre d'où nous venons.

    Sur commande

  • Calendrier gourmand contenant une soixantaine de recettes, de l'Epiphanie en janvier à l'Achoura, fête musulmane, en décembre. A travers ce livre, l'auteure questionne le rapport de l'homme à la nourriture devant Dieu, dans les trois religions monothéistes.


  • Cet ouvrage propose une grande synthèse sur les cultures de l'eau dans la civilisation arabo-musulmane tout en valorisant l'apport des hydrauliciens arabes dans la civilisation méditerranéenne.
    L'histoire de l'hydraulique, telle qu'on l'a écrite et que l'on continue à l'écrire, réserve une place limitée à l'apport de la civilisation arabe. D'où cet ouvrage qui explore, au-delà de l'étude de l'hydraulique arabe, la découverte des hydrauliciens eux-mêmes et l'Ecole arabe de l'eau à laquelle ils appartiennent.
    Pour cela, l'auteur a privilégié les traités techniques, encore à l'état de manuscrits, et accessibles à un cercle restreint de spécialistes.

    Mais l'objectif de ce livre est aussi scientifique et pédagogique. D'une part, il comble une grande lacune dans le cheminement de l'histoire de l'hydraulique méditerranéenne et met à la disposition des scientifiques l'héritage d'une Ecole dont les oeuvres ont continué, jusqu'au XIXe siècle, à nourrir l'imaginaire hydraulique des ingénieurs européens. D'autre part, il incitera les hydrauliciens à méditer ce savoir afin d'en améliorer l'efficacité.
    Cet ouvrage a également pour but d'oeuvrer à la sauvegarde du patrimoine hydraulique par la création d'un musée de l'Eau où seraient exposées quelques-unes des réalisations du génie hydraulique arabe. Ainsi, ce lieu deviendrait espace de réflexion et source d'inspiration pour les jeunes ingénieurs et un large public.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Ibn al-'Awwâm est le plus fameux des agronomes andalous. Ecrit au XIIe siècle, son traité réunit toutes les connaissances agronomiques de l'époque (des auteurs de l'Antiquité aux spécialistes andalous) et apporte une contribution personnelle à cette science. A ce titre, il présente un double intérêt, scientifique et historique, d'autant plus qu'il aborde également divers aspects de l'économie rurale, notamment l'élevage et l'art vétérinaire.

  • C'est sur l'étroite bande de terre tempérée qui sépare l'europe du nord de l'afrique tropicale qu'ont vu le jour les cultures emblématiques que sont le blé, l'olivier ou la vigne, et qu'ont été acclimatés des légumineuses, des plantes textiles, maints arbres fruitiers ou ornementaux.
    L'agronome louis albertini retrace pour nous l'histoire de l'installation et du développement en méditerranée de toutes ces cultures, des origines jusqu'à nos jours. pour ce faire, il convoque les précieuses données archéologiques et les écrits des naturalistes et des agronomes grecs et latins. un savoir gréco-latin qui, conjugué à la tradition nabatéenne a inspiré les agronomes arabes. ces derniers, entre le xie et le xiiie siècle, ont introduit de nombreuses cultures en al-andalus et en sicile.
    Quelques siècles ont passé et la découverte du nouveau monde a favorisé l'implantation de nouvelles espèces cultivables. de nos jours, enfin, la multiplication et l'extension des échanges commerciaux modifient toujours plus les équilibres de cette agriculture. très variés dès leur origine, par leur relief comme par leur couvert végétal naturel, les paysages méditerranéens n'ont donc cessé de se diversifier depuis dix mille ans.
    Des paysages qu'on aimerait croire éternels mais dont l'histoire, comme celle des plantes cultivées, méritait d'être racontée.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Se nourrir : la banalité quotidienne de ce geste vient d'être brutalement interrogée par les récentes crises alimentaires qui ont ravivé chez le consommateur des peurs archaïques.
    L'innocuité des aliments ne saurait cependant suffire à les décréter "bons" à manger. Même si la plupart des pratiques alimentaires de nos contemporains semblent émancipées des législations religieuses, dans toutes les cultures, les repas impliquent de sélectionner des aliments et c'est hors tout motif religieux que les Coréens consomment la chair des chiens et les Français celle des grenouilles...
    C'est sans doute parce que la nourriture constitue l'archétype de tout ce qui est hors de l'homme et qu'il doit faire sien en l'incorporant que chaque religion a élaboré, à travers ses ouvrages sacrés, une manière "morale" d'avaler des parties du monde. Les prohibitions alimentaires évoquées dans le présent ouvrage concernent, de près ou de loin, presque deux milliards de chrétiens, plus de un milliard de musulmans, huit cents millions d'hindous et près de quatorze millions de juifs.
    Parce que l'acte de se nourrir, s'il s'effectue au présent ne cesse pour autant de se conjuguer au passé, il convenait d'interroger la rémanence, dans le rapport de nos contemporains à leurs nourritures, d'un héritage religieux dont sont pétries les différentes civilisations afin de relativiser les interprétations hygiénistes, médicales ou diététiques trop souvent privilégiées par les sociétés actuelles dans leur tentative de rationnaliser à l'excès le geste alimentaire.

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • L'âme du musée vigneron

    Paul Coulon

    • Deliceo
    • 5 Septembre 2008

    Vigneron de père en fils, depuis 7 générations déjà, à Chateauneuf-du-Pape, Paul Coulon, nous invite dans cet ouvrage, à partager sa passion coupable, pour les outils de la vigne et du vin qu'il amasse depuis longtemps en son musée du vigneron de Rasteau.
    Dans ce livre l'Âme du Musée Vigneron, l'auteur, accompagné de sa fille Sylvie, nous révèle, sous la forme d'un dialogue vivant et parfois émouvant, l'histoire de tous les secrets de ces outils inanimés que conte un père à sa fille.
    Année après année, l'auteur se documente, achète, étiquète, classe et restaure dans ce petit musée intime et curieux tous ces objets ancestraux, qui, comme les jouets de Léopold Mozart, doivent descendre de leur clou la nuit pour danser la sarabande.
    Grâce à son écriture et à sa ténacité, Paul Coulon leur redonne vie.
    Même si les progrès techniques incessants ont rendu inutiles la plupart des outils ici présentés, ceux-ci témoignent de la féconde imagination des vignerons déployée depuis les temps gallo-romains. Ils sont adaptés aux différents types de sols, de conduites viticoles et au corps des ouvriers de la vigne.
    Avec les outils du musée vigneron, il n'est pas question d'éprouver de la nostalgie en cherchant à les comprendre, mais de retrouver l'esprit dont ils témoignent : des techniques bien maîtrisées, adaptées au seul but recherché, le bon vin qui réjouit le coeur de l'homme.
    Enfin, à la lecture de ce livre, vous découvrirez aussi quelques histoires méridionales, anecdotiques, de vignerons et de personnages hauts en couleurs de la région de Chateauneuf-du-Pape.

    Un ouvrage à visiter et à déguster sans modération.

empty