Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 28/02/2021

Après Babel, traduire (14 décembre 2016-20 mars 2017)

« La langue de l’Europe, c’est la traduction » (Umberto Eco) Le Mucem présente l’exposition « Après Babel, traduire ». « Babel » : en hébreu, cela veut dire « Confusion » . Babel, la diversité des langues, est-ce une malédiction ou une chance ? Réponse : une chance, à condition de traduire. La traduction est l’un des grands enjeux culturels et sociétaux d’un monde globalisé. Traduire, c’est préférer à une communication rapide et basique dans une langue dominante plus ou moins artificielle (aujourd’hui le « global english » ou globish) un travail coûteux et parfois déconcertant sur la différence des langues, des cultures, des visions du monde, pour les comparer et les mettre en harmonie. La traduction est d'abord un fait d'histoire : les routes de la traduction, via le grec, le latin, l'arabe, sont celles de la transmission du savoir et du pouvoir. «La langue de l’Europe, c’est la traduction», a dit Umberto Eco. Les civilisations d’Europe et de Méditerranée se sont construites sur cette pratique paradoxale : dire « presque » la même chose, et inventer en passant, à la confluence des savoirs et des langues.C'est aussi un enjeu contemporain. La diversité des langues apparaît souvent comme un obstacle à l’émergence d’une société unie et d’un espace politique commun, mais l’exposition Après Babel, traduire inverse cette proposition et montre comment la traduction, savoir-faire avec les différences, est un excellent modèle pour la citoyenneté d’aujourd’hui. Partant d’une abstraction - le passage d’une langue à une autre -, l’exposition donne à voir, à penser et à voyager dans cet entre-deux. Du mythe de Babel à la pierre de Rosette, d’Aristote à Tintin et de la parole de Dieu aux langues des signes, elle présente près de deux cents œuvres, objets, manuscrits, documents installations, qui manifestent de façon spectaculaire ou quotidienne les jeux et les enjeux de la traduction.
  • Après Babel, traduire

    Barbara Cassin

    Le catalogue de l'exposition «Après Babel, traduire» (MuCEM, du 13 décembre 2016 au 20 mars 2017) articule deux idées fortes. L'une renvoie à un fait d'histoire : la traduction est l'une des caractéristiques essentielles de la civilisation en Méditerranée. L'autre est un enjeu de politique contempor...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Marx et Engels Manifeste du Parti communiste Marx et Engels avaient respectivement trente et vingt-huit ans. Publié en 1848, le manifeste de ces intellectuels allemands bouleverse le monde du travail qui prend conscience de lui-même. La lutte des classes est considérée comme le moteur de l'histoire ...

    Sur commande
  • Que jouissons-nous du texte ? Cette question, il faut la poser, ne serait-ce que pour une raison tactique : il faut affirmer le plaisir du texte contre les indifférences de la science et le puritanisme de l'analyse idéologique ; il faut affirmer la jouissance du texte contre l'aplatissement de la l...

    Sur commande
  • Pour en finir avec le jugement de dieu est sans doute le livre d'Antonin Artaud qui libère le plus violemment cette voix forcenée, cette voix de fureur et de fièvre qui apparaît comme l'ultime état, l'ultime éclat de sa parole de poète. La poésie prend ici la forme d'une profération, d'une vaticina...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Dans Le Mariage du Ciel et de l'Enfer, recueil de poésies en prose publié en 1790, William Blake exprime sa méfiance vis-à-vis de la conception religieuse manichéenne de la vie. En Enfer, la sagesse des démons triomphe sur celle des anges. L'Ame et le Corps ne sont pas pour William Blake deux entité...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • «Des nombreux problèmes qui exercèrent la téméraire perspicacité de Lönnrot, aucun ne fut aussi étrange - aussi rigoureusement étrange, dirons-nous - que la série périodique de meurtres qui culminèrent dans la propriété de Triste-Le-Roy, parmi l'interminable odeur des eucalyptus. Il est vrai qu'Eric...

    Sur commande
  • « Tous les hommes vastes et profonds de ce siècle aspirèrent au fond, dans le secret travail de leur âme, à préparer cette synthèse nouvelle et voulurent incarner, par anticipation, l'Européen de l'avenir », écrit Nietzsche en 1885. C'est à cette tâche qu'Heinz Wismann s'est consacré en interrogeant...

    Sur commande
  • Poetique

    Aristote/Beck

    Immense texte bref de la tradition philosophique, rédigé peut-être lors du second séjour d'Aristote à Athènes, entre 335 et 323 avant J.-C., la Poétique a laissé, dans l'histoire de l'art occidental, une trace profonde. C'est la première définition spécifique de la « poésie » et de l'« art » (technè...

    En stock
    Période exceptionnelle : la commande des livres est suspendue
  • Un essai sur les problèmes que pose la traduction à travers des exemples vécus par U. Eco en tant qu'éditeur, auteur et traducteur. Sur la notion capitale de la fidélité au texte original, il nous apprend qu'elle n'est pas la reprise du "mot à mot" mais du "monde à monde". Le traducteur doit ouvrir ...

    Sur commande
  • éloge de la traduction

    Barbara Cassin

    • Fayard
    • 9 Novembre 2016

    Dans le sillage du Vocabulaire européen des philosophies, Dictionnaire des intraduisibles, paradoxalement traduit ou en cours de traduction dans une dizaine de langues, Barbara Cassin propose sur la traduction un point de vue peu banal. Se méfiant de l'Un et de l'universel du Logos, elle se sert de ...

  • « Le lecteur qu'on fait passer ici, sans transition, de Confucius à Simenon, de Balzac au Père Damien, et de la brousse australienne au cap Horn, se plaindra peut-être du caractère apparemment hétéroclite de ces pages. Si son objection était fondée, je craindrais qu'elle ne soit sans remède, car en ...

    Sur commande
  • Un sinologue parle de ce qu'il fait lorsqu'il traduit du chinois classique en français. Ces deux langues sont si di érentes que le passage de l'une à l'autre exige une conscience particulièrement aiguë de ce que c'est que traduire. Ce cas d'école est aussi du plus grand intérêt pour les non sinolo...

  • Phénicien, araméen, hébreu, grec, latin, étrusque, berbère, arabe, turc, espagnol, italien, français : ces langues du pourtour méditerranéen nous parlent de l'histoire de ce continent liquide. Elles sont d'abord la trace des empires et puissances qui se sont succédés en Méditerranée, mais aussi cell...

  • Ce livre est une théorie d'ensemble de la traduction. Par son point de vue et son ampleur, il n'a pas d'équivalent parmi les ouvrages qui traitent du traduire. Il propose une critique, c'est-à-dire une fondation, des principes qui relient l'acte de traduire à la littérature. Il commence par l'exame...

  • Histoire de l'écriture

    Louis-Jean Calvet

    • Pluriel
    • 7 Septembre 2011

    Dès la Préhistoire, l'homme a fixé ses désirs, ses rêves et ses croyances sur de multiples supports. Mais l'écriture au sens moderne du terme apparaît vers 4 500 av J-C, en Mésopotamie, en même temps que les villes et la comptabilité, les deux conditions de son émergence. Puis, du cunéiforme aux hi...

    Sur commande
  • Partages t.2

    André Markowicz

    • Inculte
    • 5 Octobre 2016

    Après son premier volume paru à l'automne 2015 chez inculte, André Markowicz continue à explorer son territoire, celui du texte, des identités, de la traduction. Une démarche saluée par toute la presse dès le premier volume de ses Partages. ...

  • Une ville fantôme de la côte argentine. Un endroit dévasté où les phoques viennent mourir et où l'on découvre aussi d'autres cadavres près de l'eau, avec une pièce de monnaie sous la langue. Ironie du destin, c'est aux invités d'un congrès sur la traduction qu'il revient de déchiffrer l'interprétati...

    Sur commande
  • Fruit d'une rencontre privilégiée entre deux langues, deux histoires propres, deux sensibilités, la traduction a pour but, par les vertus d'hospitalité, d'écoute, d'imitation, de musicalité, d'imagination, de transposition, non de pâlement copier le texte original - bien qu'elle prenne corps à son o...

    Sur commande
  • Paru en 1975, ce livre qui connaît aujourd'hui une nouvelle édition, remise à jour et considérablement augmentée, a immédiatement été salué comme l'oeuvre majeure de son auteur et l'une des plus importantes contributions du XXe siècle à la compréhension du langage. Ouvrage ambitieux, puissant, érudi...

  • Erik Orsenna Deux étés Une île au large de la Bretagne. Des étés charmeurs, la vaste étendue bleue saupoudrée de rochers roses. Et puis un jour, dans ce paradis, arrive un jeune homme, Gilles, qui a accepté une mission impossible : traduire en français Ada ou l'Ardeur, le chef-d'oeuvre. intraduisibl...

    Sur commande
  • En 1799, un officier de Bonaparte en Égypte fait une découverte bouleversante. La stèle de granit qu'il vient de mettre au jour près de la ville de Rosette porte un même texte gravé en trois écritures différentes : en grec, en démotique et en hiéroglyphes. Une fantastique aventure intellectuelle com...

    Sur commande
  • Auteur de l'ombre par excellence, le traducteur se présente dans ce livre en pleine lumière. Sous forme d'aphorismes, d'apologues et de fabulettes, Carlos Batista nous dévoile avec légèreté et une grande intelligence les arcanes d'un métier où il faut savoir choisir la part de l'ombre. Loin de la t...

    Sur commande
  • La Théogonie ou « Naissance des Dieux » est l'un des plus vieux poèmes de la Grèce antique. Son auteur, Hésiode, était considéré par les contemporains de Platon comme l'un des pères fondateurs, à l'égal d'Homère. La généalogie des dieux se déroule depuis le Chaos originel puis fait place à des récit...

empty