Les commandes sur le site internet sont suspendues jusqu'au : 31/12/2023

Le cinéma dans le sang ; entretiens avec Noël Simsolo
Le cinéma dans le sang ; entretiens avec Noël Simsolo

Le cinéma dans le sang ; entretiens avec Noël Simsolo (CAHIER PHOTOS 8 PAGES)

À propos

Dans la constellation des passionnés de cinéma devenus metteurs en scène, Bertrand Tavernier se distingue par la persistance d'une cinéphilie qui ne l'aveugle pas et un désir de comprendre les réalités du monde, passant de la fiction au documentaire avec une égale curiosité qui le rend inclassable.
Érudit, révolté par les injustices et interrogeant sans cesse son art, cet agitateur d'idées est aussi un spectateur insatiable, toujours au service des auteurs. Scénariste et cinéaste (Le Juge et l'Assassin, Coup de torchon, La Vie et rien d'autre, Capitaine Conan, Ça commence aujourd'hui...), il a marqué un demi-siècle de cinéma.
Il se raconte, évoquant sa famille, ses films et ses grandes rencontres : Aragon, Sautet, Schlöndorff, Melville, Chabrol, Godard, Rohmer, Rivette, Ford, Walsh, Aurenche, Soupault, Eastwood, Scorsese, Tarentino, Huppert, Noiret et bien d'autres...

Rayons : Arts et spectacles > Arts de l'image > Cinéma

  • EAN

    9782359050363

  • Disponibilité

    Disponible

  • Nombre de pages

    299 Pages

  • Longueur

    22.5 cm

  • Largeur

    14 cm

  • Épaisseur

    2.6 cm

  • Poids

    430 g

  • Distributeur

    Interforum

  • Support principal

    Grand format

Infos supplémentaires : Broché  

Bertrand Tavernier

Bertrand Tavernier, réalisateur français, né à Lyon le 25 avril 1941.
Pendant ses années lycées, Bertrand Tavernier préfère de loin les salles obscures de la rue d'Ulm aux cours de philosophie. Au Studio Obligado, il découvre Renoir, Fritz Lang ou Buster Keaton, et sait déjà qu'il veut suivre leur exemple. Poussé par ses parents à étudier le droit, il fonde avec ses amis de la Sorbonne le journal 'L' étrave', consacré à l'art cinématographique. Alors qu'il interviewe Jean-Pierre Melville, ce dernier l'engage comme stagiaire sur le tournage de 'Léon Morin prêtre'. C'est à cette même époque que Bertrand Tavernier et sa bande trouvent un moyen de voir les films rarement programmés, en créant le ciné-club 'Nickel Odéon'. Devenu attaché de presse pour Claude Sautet, Chabrol ou encore Ken Loach, Tavernier loue sa plume à plusieurs revues, tels 'Combat' et 'Les cahiers du cinéma'. Après des débuts difficiles, il réalise son premier film en 1974, 'L' horloger de Saint-Paul', adaptation d'un roman de Georges Simenon qui obtient le prix Deluc et l'Ours d'argent à Berlin. En 1976, le César du meilleur réalisateur lui est attribué pour 'Que la fête commence', puis celui du meilleur scénario un an plus tard pour 'Le Juge et l'assassin'. En 1995, c'est au tour du très controversé 'L' Appât' de remporter l'Ours d'or à Berlin. Héritier de la Nouvelle Vague, mémoire vivante du cinéma mondial, Bertrand Tavernier s'est forgé une oeuvre à part dans l'histoire du 7e art en interrogeant la société actuelle, mais aussi passée.

empty